Un voyage solidaire participatif c’est dépaysant et ça nous permet très vite de déconnecter du quotidien. Mahalo, votre agence de voyage solidaire, organise votre séjour de bénévolat individuellement et avec flexibilité.

Cela signifie que vous pouvez profiter de votre voyage lointain pour découvrir la région en toute autonomie.

Alors n’hésitez pas à demander quelques jours supplémentaires !

Pour vous aider à planifier vos visites, voici les choses intéressantes à voir selon le temps dont vous disposez.

Que faire en Thaïlande en moins de 3 jours ?

Visiter Chiang Mai

Votre séjour de volontariat avec les éléphants débute à Chiang Mai, où sont installés les bureaux de l’association. Ça tombe bien, c’est une ville formidable ! La vieille ville est charmante et abrite plusieurs temples magnifiques et de très bons restaurants .

Vous pourrez vous rendre au Sunday Walking Street, le marché du dimanche soir, situé à Soi Ratchadamnoen. C’est un marché gigantesque, plutôt touristique, où vous pourrez trouver des souvenirs, des vêtements, de la nourriture, etc.

Et surtout… Si vous aimez les massages, ne passez pas à côté d’un massage thaïlandais traditionnel ! Vous en trouverez dans presque toutes les rues et pour seulement 5€ l’heure il serait dommage de s’en priver ! 

Les temples à visiter à Chiang Mai :

Les « Wat » du centre ville sont facilement accessibles, à pieds ou en tuk tuk. En déambulant dans les rues vous pourrez même tomber dessus. Voici ceux qui, selon moi, sont vraiment à voir :

Wat Phra Singh : Temple le plus révéré de la ville. Autrefois il était blanc, aujourd’hui, par sa couleur dorée il irradie et nous en met plein les yeux ! Il est situé à l’Est de la ville fortifiée.

Wat Chedi Luang : Ce temple se distingue par sa construction en pierres rouges. Il se situe au centre de la ville fortifiée

Wat Chiang Man : Le plus ancien monastère de la ville. Il se situe au Nord Est de la ville fortifiée.

Wat Phra That Doi Suthep : Situé à l’extérieur de la ville, en haut de la montagne, il faudra vous y rendre en taxi ou en rot daang (petits bus rouges). Ce temple est l’un des plus sacrés du pays. Il est spectaculaire par ses dorures, ses nombreuses statues, et sa vue sur la ville. Mon coup de cœur !

Que visiter en Thaïlande en 3 à 4 jours ?

Visiter Sukhothai ou Chiang Rai

Sukhothai est situé à environ 300 km au Sud de Chiang Mai.  Pour vous y rendre depuis Chiang Mai, prenez un bus à la gare routière. Comptez environ 8€ par personne, et 6h30 de trajet. Au vu de la durée du trajet il est nécessaire de prévoir au moins 2 nuits sur place.

Ce site classé au patrimoine mondial de l’humanité, abrite des temples en ruine de l’époque Khmer sur une superficie d’environ 7 km2. Il est tout à fait judicieux de louer un vélo à l’entrée du site pour le parcourir plus aisément. 

J’aime ce parc car il respire la sérénité et on en prend plein la vue ! Surtout, ne râtez pas le Wat Si Chum, immense statue de Bouddha cachée derrière des murs.

Chiang Rai

Chiang Rai est situé à environ 200 km au Nord de Chiang Mai. Pour vous y rendre, prenez un bus depuis la gare routière de Chiang Mai. Comptez environ 8€ et 4h30 de trajet.

La ville est beaucoup plus petite que Chiang Mai. Vous pourrez y visiter le Wat Phra Kaew, visiter le parc artistique et culturel de Mae Fah Luang, ou encore déambuler dans le Walking Street (marché). 

Mais la réelle richesse de cette région réside plutôt dans ses ethnies montagnardes. Il est possible de les découvrir lors d’un trek (2 jours minimum), qui séduira les adeptes du tourisme durable ! Pour cela, renseignez-vous dans une agence locale. 

Le temple blanc de Chiang Rai

Chiang Rai est surtout célèbre pour son temple blanc, le Wat Rong Khun. Situé à environ 13 km au Sud de la ville, vous devrez vous y rendre en bus ou en taxi.

Le Wat Rong Khun est un temple contemporain, édifié par un artiste. Il est donc plus une œuvre d’art qu’un lieu de pèlerinage. Ce temple unique en son genre (ou plutôt de genre unique !) est réellement impressionnant ! Sa couleur blanche symbolise la pureté du bouddhisme, et de petits éclats de miroirs disposés sur ses parois représentent l’illumination.

Que faire en Thaïlande en 4 jours et plus…

Les plages du Sud de la Thaïlande

Vous souhaitez vous reposer après votre séjour de bénévolat avec les éléphants ? Difficile de résister aux plages de sable blanc et à l’eau couleur émeraude des îles de Thaïlande…! Pour les trouver, il faut vous rendre au Sud du pays. L’éloignement requiert que vous preniez un vol interne, afin de ne pas perdre trop de temps dans les transports.

Plusieurs destinations sont possibles, selon vos envies. En voici un rapide tour d’horizon.

Ko Samui : Idéale pour la fête et le divertissement, mais vous pourrez également trouver des coins de tranquillité en cherchant un peu

Ko Pha-Ngan : Ile plutôt hippie, connue pour ses fêtes de la pleine lune (à Hat Rin). En dehors de ces périodes l’ile est plutôt tranquille. Idéale également pour la plongée, elle bénéficie d’un large choix d’hébergements (petits prix y compris).

Phuket : Très touristique, beaucoup d’hôtels, de restaurants et de spas. Les plages y sont bien sûr magnifiques et chacune différente. Les activités sont variées : plongée, surf, kitesurf… Pour en prendre plein les yeux, rendez-vous au Parc National d’Ao Phang Nga. Cette baie aux falaises calcaires et aux plages idylliques abrite des villages de pêcheur typiques, et une faune incroyable (reptiles en tous genre, singes, oiseaux…) Malheureusement le lieu est bondé de touristes durant la haute saison…

Ko Phi Phi et Ko Lanta, sont deux iles magnifiques accessibles en bateau depuis Phuket. Choisissez Ko Phi Phi pour faire la fête, et Ko Lanta pour la nature et l’authenticité.

Pin It on Pinterest

Share This